"L'ego est un JE d'enfant, "
Denys Lessard, auteur canadien
Artips
Bonjour,

Aujourd'hui: "C'est moi qui l'ai fait !"

Où l'on apprend pour quelle raison Michel-Ange a choisi de signer sa Pietà.

Visages de la Pietà de Michel-Ange, photos ©Robert Hupka

Par une froide nuit à Rome en 1501, Michel-Ange pénètre le plus discrètement possible dans la Basilique Saint-Pierre, s’assurant auparavant que personne ne l’ait repéré. Il s’approche de sa propre sculpture, La Pietà, réalisée quatre ans plus tôt, pour y rajouter un détail d’importance...

La Pietà de Michel-Ange située dans la Basilique Saint-Pierre, au Vatican. Photo: ©Stanislav Traykov
Voir en grand

La Pietà, cette sculpture exceptionnelle qu'il a achevée en moins d'un an, est le fruit d'un travail acharné. Elle représente la Vierge tenant dans ses bras son fils Jésus après la descente de la croix. L'ensemble est taillé dans un unique bloc de marbre qu'il a lui-même choisi.
Michel-Ange est très fier de cette Pietà qu'il a réalisée à la demande d'un cardinal. C'est sa première grande commande d’artiste alors qu'il n'a que 24 ans.

Photo © Robert Hupka

Un jour, alors qu'il souhaitait voir une dernière fois son oeuvre avant de partir à Florence, Michel-Ange surprend la conversation de visiteurs venus admirer la sculpture.
L'un d'eux déclare que son auteur ne serait pas Michel-Ange, mais plutôt un certain Gobbo le Milanais...

Détails de la Pietà de Michel-Ange

Michel-Ange est un homme au caractère difficile. Il peut se montrer agressif, querelleur et…susceptible ! Profondément blessé par cette absence de reconnaissance, il décide alors de s'introduire et de s’enfermer de nuit dans la Basilique. Eclairé à la lumière vacillante d’une bougie fixée sur son casque, il sculpte toute la nuit un bandereau sur la poitrine de la Vierge sur lequel il grave «MICHAL.AGELUS BONAROTUS FLORENT.FACIEBAT», c’est à dire « Michel-Ange Buonarroti le Florentin l’a fait».

Une manière de montrer à tous et pour l’éternité qu’il était bel et bien un génie. Et cela, ses contemporains l’ont compris, puisque La Pietà est la seule œuvre qu’il ait eu besoin de signer durant sa carrière...

Michel-Ange, Autoportrait

Pour en savoir plus :

Sur Michel-Ange

Sur La Pietà

Pour découvrir d'autres photos de La Pietà présentée dans l'exposition de Robert Hupka

Racontée par Caroline Pochart
Validée par Gérard Marié,
professeur d'histoire de l'art
Sciences-Po Paris
Jeu Concours : L'avant première
De quoi a peur cette petite fille ?
Jouer
Demander de l'aide sur Facebook
L'ego est un JE d'enfant
En un clic, dites-nous :
si c'était mieux que d'habitude...
...aussi bien
...ou moins bien
S'inscrire à Artips
Des conseils, des idées, des critiques?
Contactez-nous sur colineetjean@artips.eu ou au 0682891197
Recommander à un ami
Vous souhaitez devenir rédacteurs? Envoyez-nous un mail à redacteurs@artips.eu
Coline et Jean
Copyright © 2013 Artly Production, Tous droits réservés.
Adresse :
Artly Production
620 Chemin des Reines
26800 ETOILE-SUR-RHONE